Conseil Placement 45 Ans

Conseil placements financiers : que faire à 45 ans ?


Quels placements financiers choisir à 45 ans pour un couple marié avec enfants ?

Les différentes options de placements pour ce type d’investisseur est fonction de leurs objectifs.

Ainsi, pour se constituer un patrimoine, un couple peut se tourner vers :

L’acquisition de sa résidence principale,

L’acquisition d’une résidence secondaire,

par un investissement immobilier non locatif. A cet effet, il pourra opter pour un investissement immobilier en loi Pinel, ou acquérir des parts dans une SCPI, ce qui lui permettra d’une part de s’assurer des revenus complémentaires et d’autre part, d’en déléguer la gestion. De plus, elle permet de profiter d’une sécurité optimale et d’une fiscalité avantageuse.

L’assurance vie

Investir dans une assurance vie peut être une réponse à un triple objectif de constitution de patrimoine, d’épargne, de préparation de la retraite ou de transmission de patrimoine. Souscrire un contrat d’assurance-vie permet de se constituer un capital et peut s’avérer très utile. Il est un placement sur le long terme qui bénéficie d’avantages fiscaux.

Elle offre le cadre idéal pour constituer et faire fructifier une épargne adaptée à vos besoins.

Vous avez à votre disposition, plusieurs types de contrats d’assurance qui vous offriront deux options de sortie : la sortie en capital qui permettra de récupérer l’encours total restant (rachat direct) ou au lieu récupérer une partie seulement de l’encours total (rachat partiel) ; la sortie en rente viagère par laquelle le souscripteur peut faire l’option de se faire verser une rente ou à une personne de son choix.

De plus, elle est un placement judicieux dans le cadre d’une transmission de patrimoine. En effet, à travers les termes du contrat, le capital peut être versé à la personne désignée et fiscalement parlant, pour un contrat dont la durée est supérieure à 8 ans, les plus-values réalisées sont exonérées et pour une assurance vie en cas de décès, les droits de succession sont eux aussi exonérés. (hors prélèvements sociaux) pour les versements sont effectués après 70 ans.

Le Plan Epargne Logement (PEL)

C’est un support d’épargne réglementé qui permet à l’issue d’une période minimale d’épargne, de demander un prêt à des conditions avantageuses dans le cadre du financement d’un projet immobilier.

Leur rémunération est exonérée d’impôt sur le revenu (hors prélèvements sociaux).

Le Plan Epargne Retraite Populaire (PERP)

Le Plan Epargne Retraite Populaire (PERP) est également un support d’épargne et sert à préparer la retraite. Il offre l’avantage, du versement de rentes viagères qui seront un complément de revenus lors de la retraite.

Les livrets d’épargne

Ils peuvent être réglementés ou non. Ils servent à constituer une épargne de précaution. Il s’agit entre autres du livret A, du Livret de Développement Durable, du compte sur livret ou encore le livret d’épargne populaire.

Les contrats de retraite Madelin

Le plan d’épargne retraite Madelin (PERM) est également un produit d’épargne à long terme qui s’adresse aux indépendants soumis au BIC ou au BNC, qui permet de se constituer un capital versé sous forme de rente viagère dès la retraite.

Les comptes titres et les Plans Epargne Actions (PEA)

Les comptes titres sont des supports d’investissement permettant aux particuliers d’investir en bourse. Ils offrent une certaine rentabilité et permettent de diversifié le patrimoine. Le PEA offre un cadre fiscal avantageux à condition d’investir sur des actions européennes.

Conseil placements financiers : que faire à 45 ans ?
4.3 (86.21%) 29 votes